Allianz Real Estate enregistre un record de 67,1 milliards d’euros d'actifs sous gestion et vise les 100 milliards d'ici 2024

Munich, 09.10.2019

Allianz Real Estate, le gestionnaire d’actifs et d’investissements immobiliers du Groupe Allianz, a atteint 67,1 milliards d'euros d’actifs sous gestion à la fin juin 2019, soit une hausse de 3,6 milliards depuis le début de l'année. Cette croissance est, d’une part, le fruit d'une expansion continue en Europe, aux États-Unis et en Asie-Pacifique et d’autre part, d'une diversification des classes d'actifs, des secteurs et des stratégies de placement.

François Trausch, PDG d'Allianz Real Estate explique cette belle performance : « Nous sommes très compétitifs sur le développement de nouvelles stratégies grâce aux demandes très variées et souvent complexes de nos clients. Notre croissance au cours du premier semestre 2019 souligne le succès de notre approche qui nous a permis, parallèlement à des résultats remarquables de notre activité Core dans le secteur de location de bureaux, de réaliser d'importants investissements, notamment dans la logistique. Nous avons également accru notre exposition au segment value add qui présente des ratios valeur/prix attractifs, en particulier dans le développement de bâtiments plus high tech et durables. Les récentes acquisitions à Hambourg et Berlin auprès du promoteur EDGE Technologies, ou le réaménagement de notre actif Corso Italia 23 à Milan, ont par exemple établi des nouveaux standards d’excellence pour les bureaux intelligents. L’acquisition à Berlin marque par ailleurs notre première prise de participation pour le compte de tiers, un type d’opération que nous souhaitons continuer d’entreprendre d'ici 2024 à mesure que nous nous approchons des 100 milliards d'euros d'actifs sous gestion. »

La croissance continue pour les placements en actions

Les investissements directs sont passées de 44,2 milliards d'euros à 48,2 milliards d'euros, en hausse de 9,1 % depuis le début de 2019, avec des prises de participation en forte croissance dans toutes les régions concernées : l'Europe, les États-Unis et l'Asie-Pacifique. L'Asie a enregistré la plus forte croissance relative au cours des six derniers mois (+20% à 3,6 milliards d'euros sur le semestre), mais l'exposition aux actions américaines a elle aussi augmenté (+14% à 5,7 milliards d'euros) et l'Europe suit également la tendance à la hausse (+7,4% pour un total de 37,8 milliards d’euros).

Les investissements directs annoncés au premier semestre comprennent l'acquisition pour 342 millions d'euros d'une participation de 49 % dans un ensemble de bureaux situé à l'emblématique 30 Hudson Yards à New York et l'acquisition de Castellana 200, un immeuble à usage mixte (bureaux et commerce de détail) situé au centre de Madrid pour 250 millions d'euros. Celles-ci ont été suivies par l'annonce en août d’un partenariat avec Gaw Capital pour l’acquisition des bâtiments Duo Tower et Duo Galleria à Singapour.

« Bien que le secteur d’immeubles de bureaux reste notre plus importante allocation industrielle, nous avons annoncé plusieurs opérations logistiques en 2019, en raison de la demande mondiale accrue d'actifs logistiques de qualité. La diversification continue de jouer un rôle fondamental dans notre stratégie d'investissement, dans la mesure où elle offre les meilleurs rendements pour nos investisseurs et partenaires. Cette approche flexible et sans contrainte continue de porter ses fruits », commente Olivier Téran, DSI d'Allianz Real Estate.

Nos investissements en logistiques durant le premier semestre incluent : un partenariat avec AEW visant à investir 290 millions d'euros dans la logistique au Royaume-Uni ; un engagement de 600 millions de dollars dans des fonds gérés par GLP, une société mondiale de gestion d'investissements particulièrement active dans les actifs logistiques high tech en Chine et au Japon ; ou encore une joint venture paneuropéenne de 1,7 milliard d'euros avec VGP. Le thème de la diversification était également présent dans l'annonce du partenariat élargi avec Scape permettant une augmentation de l’exposition au logement étudiant en Australie, s’ajoutant ainsi aux investissements déjà existants dans ce secteur aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne. 

Un trio d'opérations européennes de premier ordre

L'activité de financement immobilier d'Allianz Real Estate affiche des actifs de 18,9 milliards d'euros à fin juin.

Le portefeuille de dette européenne de l’entreprise s'éleve à 7,7 milliards d'euros. A la mi-juin, l'entreprise a finalisé une opération de 230 millions d'euros de dette immobilière de haute qualité en Allemagne en tant que prêteur unique pour le refinancement de la dette existante de Gropius Passagen à Berlin, portant ainsi son fonds de dette à 1,5 milliard d'euros de capital déployé à l’issue de la transaction. Cette dernière s’ajoute à plusieurs opérations européennes de premier ordre effectuées en avril, équivalentes à un total de 476 millions d'euros, dont le financement de 200 millions d'euros de Southbank Central à Londres pour une filiale de Starwood Capital Group, et le refinancement de 164 millions d'euros pour les 22 000 m² de bureaux de haut-standing situés au 92 Avenue de France. La campagne de financement pour le fonds de dette de droit Luxembourgeois, lancé mi-2018 pour satisfaire la demande en titres de créance des filiales d’Allianz aux côtés d'investisseurs externes, a été ouverte aux investisseurs tiers à la mi-2019.

Aux Etats-Unis, l'activité de financement d'Allianz Real Estate a atteint 11,2 milliards d'euros et la société a effectué plusieurs transactions clés dans les secteurs tertiaire, résidentiel et industriel, avec la plus importante étant son engagement de 282 millions d'euros en partenariat avec Barings pour financer l'acquisition du 650 Townsend à San Francisco. La société a également fourni des financements additionnels au siège régional de l'Agence américaine de protection de l'environnement à Denver et pour l’ensemble résidentiel Maeve Apartments (298 unités d’habitation) à Stoneham, Massachusetts.

Dans le cadre de sa stratégie de croissance internationale, Allianz Real Estate a continué à investir dans  le dévelopement de son réseau physique. La société a ouvert deux nouveaux bureaux à Londres et Stockholm - et attiré des experts du secteur, dont Michael Cale au poste de co-Directeur des Investissements Dette, Karen Horstmann en tant que Directrice des Acquisitions Actions pour les Etats-Unis, Kari Pitkin comme Directrice du Développement Commercial pour l’Europe, Shripal Shah comme Directeur des financements à Londres et Jenny Lindholm comme Directrice pour les pays nordiques basée à Stockholm. Parmi les nominations clés en région Asie-Pacifique, citons Chiang Wei Ng au poste de Directeur de la Gestion d'Actifs, et Charles Kwak, Directeur des Services Transactionnels. Confirmant cette tendance à l'embauche, Allianz Real Estate a par ailleurs embauché 25 autres experts au cours des mois d'août et septembre.

Chiffres clés - Allianz Real Estate au S1 2019

Actifs par classe et régionAUM fin juin 2019
(milliards d‘euros)
AUM fin 2018
(milliards d‘euros)
Actions 48.244.2
US 5.75
Asie Pacifique3.63
Europe 37.835.2
Monde 1.11
 
Dette 18.919.3
US 11.211.4
Europe 7.77.9
 
TOTAL 67.163.5

Étiqueté avec:

Contact presse

Claire Fraser
Claire Fraser
Global Head of Marketing & Communications